Back

0 Béatrice Piper : Super Maman Entrepreneure

Your vote is:
5.00 of 1 votes

Elle est la fondatrice de Glamorous Hairtopia, le premier salon-conseil dédié aux cheveux naturels à Marigot, dans la partie française de Saint-Martin. Pour moi, toute sa personnalité de super maman entrepreneure est l’expression même du « hustle » typiquement saint-martinois. Béatrice Piper, bien qu’elle puisse paraître timide, est au fond une femme d’affaires-née et surtout déterminée à réussir. Elle est l’exemple même qu’avec de la méthode, de la rigueur et de l’organisation, un rêve, mais aussi un « side gig » peuvent devenir le moteur de la vie d’une femme entrepreneure, et lui donner des ailes.

 

Béatrice Piper est l’une des premières femmes entrepreneures qui a attiré mon attention lorsque je suis arrivée à French Saint-Martin, il y a un an. Grâce à mon actuelle mission, j’ai fait la connaissance de son époux, Roméo, début trentaine, qui fait partie d’un groupe de jeunes engagés en politique et que j’accompagne. Il y a un an donc, ayant remarqué ma chevelure naturelle, il m’a invité à l’inauguration de Glamorous Hairtopia. Ce soir-là, j’ai découvert un jeune couple d’entrepreneurs soudés, qui s’encouragent l’un l’autre, et qui cherchent à tirer le meilleur chacun de l’autre. Durant cette inauguration, Béatrice Piper était enceinte de leur troisième enfant, et elle était rayonnante de bonheur. Elle était en train de réaliser son rêve d’entrepreneure, et, même si elle avait conscience de tout le chemin qui lui restait encore à parcourir, elle se disait prête à franchir tous les obstacles.


Etant moi-même nappy, le concept m’a plu, je suis devenue une cliente et j’ai participé à quelques ateliers organisés par Glamorous Hairtopia. L’atelier dédié à l’art du turban m’avait particulièrement marquée, car j’ai pu comprendre la dynamique derrière un projet comme Glamorous Hairtopia. Plus qu’un simple salon-conseil, Glamorous Hairtopia est une usine à booster la confiance et l’estime de soi des femmes qui choisissent d’être naturelles. « Wear it like a crown », portez votre turban comme une couronne, marchez la tête haute et laissez la reine en vous s’exprimer, nous avait alors lancé l’animatrice de cet atelier. Et c’est précisément ce coup de boost qu’apporte le nappy qui est aussi l’un des moteurs de Béatrice Piper.


Comme nombre de femmes noires, durant des années, Béatrice Piper s’est longtemps défrisé les cheveux. Mais, les produits chimiques ne lui font pas du bien, et son cuir chevelu développe un champignon à cause du défrisage. Elle prend alors la décision de faire un big chop et de rester naturelle. « Être naturelle, cela a boosté ma confiance en moi et l’estime que j’ai de moi-même », me confie alors Béatrice Piper. En 2015, elle lance un groupe Facebook « Naturellement Belle » (qui est aussi une association) dans lequel elle partage son expérience, ainsi que toute l’expertise qu’elle a acquise en se documentant pour sa transition. D’autres femmes en transition ou déjà nappy la sollicitent pour des conseils, et elle prodigue nombre de consultations gratuites. Encouragée par son mari, Roméo, forte de cette base solide qui a confiance en sone expertise, et devant l’absence de solutions capillaires pour les nappy à French Saint-Martin, et après une sérieuse étude de marché, elle ouvre Glamorous Hairtopia.


Et même si c’est un rêve qui semble se réaliser pour Béatrice Piper, la jeune femme de 26 ans garde les pieds bien sur terre. Pour le moment, cette aventure est pour elle un « side gig », et elle avance avec méthode. Toujours employée à mi-temps dans une compagnie pétrolière, cette fille, sœur et épouse d’entrepreneurs connait les hauts et les bas de l’entreprenariat. Et même si pour elle « entreprendre, c’est être maître de sa vie », et que ne pas dépendre d’un salaire fixe d’employé et gagner pleinement le fruit de son travail, c’est une certaine forme de liberté, elle entend mener à bien ses projets de façon méthodique.
Et, sur ce chemin, elle sait pouvoir compter non seulement sur son époux pour les encouragements, mais aussi sur sa mère pour gérer les enfants.
Et bien que les challenges soient encore nombreux pour la jeune super maman entrepreneure, c’est avec détermination qu’elle développe son business, car, me dit-elle, « aimer ce que l’on fait, c’est important pour rester motivée ».

 

 

 


Suivre Béatrice Piper en ligne

Glamorous Hairtopia