Des années et des années de discussions et, finalement, l’aboutissement le 14 mars prochain… L’adhésion imminente de la Guadeloupe à l’Organisation des Etats de la Caraïbe orientale (OECO) – en tant que membre associé – devrait permettre de renforcer sa voix au sein de la région et avoir des retombées en terme de développement, selon Ary Chalus. 

Alors que la précédente équipe régionale avait décidé de ne pas poursuivre les négociations pour intégrer l’OECO, l’actuelle a au contraire multiplié les efforts à partir de 2016 pour que cette adhésion ait lieu. 

Son objectif : « renforcer le positionnement de la Guadeloupe au sein de son bassin régional, aux côtés de la Martinique, déjà membre associé depuis le 4 février 2015 », dixit le président de Région, Ary Chalus, lors de son discours à l’assemblée plénière du 5 décembre 2018. 

Déjà en septembre 2018, il demandait aux conseillers régionaux de lui « donner mandat pour signer tout acte et document relatif à cette affaire », en mettant en avant le bénéfice pour le développement de l’archipel. 

« Au regard des similitudes très importantes qui existent entre la Guadeloupe et ces États de la Caraïbe Orientale, la signature d’un accord d’adhésion OECO-Guadeloupe s’inscrit dans le cadre du rapprochement multilatéral souhaité par la Région et se justifie par la nécessité de renforcer, nos capacités collectives afin de parvenir à un développement soutenu dans les domaines social et culturel, scientifique et technologique », a-t-il affirmé, avant de citer également le développement durable, l’économie bleue, comme des axes possibles de travail commun. 

La Région Guadeloupe fonde donc de grands espoirs en cette adhésion, notamment pour que des projets de coopération voient le jour. 

Pour rappel, créée en 1981, l’OECO est une « organisation internationale intergouvernementale consacrée à l’harmonisation et l’intégration économique, la protection des droits de l’homme et juridiques, et l’encouragement de la bonne gouvernance dans les pays indépendants et non indépendants » de la Caraïbe orientale (description fournie sur le site officiel https://www.oecs.org/).

L’OECO comprend 10 membres :Anguilla, Antigua-et-Barbuda, Dominique, Grenade, Iles Vierges Britanniques, Martinique, Montserrat, Saint-Christophe-et-Niévès, Sainte-Lucie, Saint-Vincent-et-les-Grenadines. Elle regroupe ainsi plus d’un million d’habitants.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here