Samedi 30 mars aura lieu la troisième édition des rencontres Serenity Islands en Guadeloupe. À l’initiative de ce salon bien-être qui mise sur les produits et savoir-faire locaux, Mahité Perrault. Entrepreneure engagée qui prône une éthique de l’action, Perrault explique à Caribbean Boss Lady en quoi consiste les Rencontres Serenity Islands, ainsi que le projet de plateforme web consacrée au bien-être en Guadeloupe.

Caribbean Boss Lady : Mahité, vous organisez depuis trois ans les Rencontres Serenity Islands. De quoi s’agit-il exactement ?

Mahité Perrault : Il s’agit de réunir le temps d’une journée les acteurs du bien-être autour de trois pôles:

  1. Pratiques et techniques pour un mieux-être,
  2. Alimentation et cosmétiques au naturel, et
  3. Art de vivre, développement durable et création.


Cet événement est l’un des axes d’un projet plus grand qui me tient à cœur : une plateforme web 100% bien-être de la Caraïbe qui relaierait l’ensemble des informations sur ce thème (stages, formations, ateliers, etc.), www.serenityislands.com qui est en cours de création. 

En quoi Serenity Islands se distingue-t-il des autres salons dédiés au bien-être et à la beauté qui existent déjà ?

Derrière cet événement, il y a d’abord une philosophie : aller à la rencontre de l’autre pour aller à la rencontre de soi. Pour ajouter des détails, le concept que je propose se base sur l’expérience sensorielle : un verre de jus pour le goût, de l’encens pour l’odeur, de la musique détente pour l’ouïe, une déco pour la vue (avec l’espace ouvert apaisant de Sheikboudou, rue de la Chapelle à Jarry) et un tirage au sort de la pensée positive.

En outre je m’assure également que mes exposants se sentent bien. En offrant le repas, la bouteille d’eau ou le thé de l’après-midi, je souhaite montrer qu’ils ne sont pas que des « acheteurs d’espaces », mais bien des acteurs qui comptent. Enfin, les stands proposés restent à un prix très abordable afin de pouvoir accueillir des initiatives locales dont le fond de roulement ne permet pas forcément de participer à d’autres salons du même type.

Vous accordez aussi une place importante aux acteurs locaux qui innovent aussi grâce à la tradition et avec des produits locaux. C’est important, pour vous de vous inscrire dans cette dynamique du consommer local même dans ce champ du bien-être ?

Effectivement cela fait partie du cahier des charges de l’événement. Dans les produits qui sont vendus je m’assure au maximum que ceux sont des produits fabriqués localement, d’une part car nous avons de nombreux Guadeloupéens qui innovent dans ce domaine, et d’autre part car il est important de proposer ces savoir-faire afin d’inciter le consommateur à consommer local… même dans ce domaine.
Il y a un vrai changement dans les habitudes de consommation depuis quelques années, de l’industriel on est passé au « bio », et les grandes marques l’ont compris. Il n’y a qu’à voir les publicités en télévision, avec tout ce mouvement greenwashing…
Le véritable changement sera dans le choix que nous faisons de consommer le plus local possible que ce soit dans l’alimentation ou dans la cosmétique. Il est important de savoir que nous en serons tous gagnants, et pas que financièrement !

Mahité Perrault (t-shirt blanc) en compagnie de Firmine Richard et de participantes et exposantes au Serenity Islands 2018

Le bien-être, le développement personnel, ce sont des nécessités selon vous ?

Disons que c’est effectivement une voie que l’on emprunte quand on s’est rendu compte que chercher des repères à l’extérieur amène dans une impasse.L’industrialisation massive et le système capitaliste a usé de tous les stratagèmes pour nous faire oublier l’importance de la vie et des choses simples. Et comme un ressort l’effet inverse se produit aujourd’hui : on cherche en soi les réponses à nos questions et on commence à voir la richesse de ce que la nature qui nous entoure nous offre.
Cette recherche d’art de vivre est un besoin vital ! Je crois que l’Homme de tout temps et de toutes civilisations s’est penché sur le sens de la vie et la conscience du soi.

Les médecines alternatives sont aussi au programme. De quoi s’agit-il exactement ?

Les médecines dites alternatives, ou médecines douces ou encore médecines non conventionnelles, sont en fait des méthodes pour nous soigner sans molécules artificielles et permettent de nous accompagner sur le chemin de la guérison. Elles sont nombreuses, et certaines sont d’ailleurs beaucoup plus vieilles que l’allopathie (l’ayurvéda, l’acupuncture, la phytothérapie ou l’herboristerie…).
L’objectif de ces rencontres et de faire découvrir différentes types de pratiques en fonction de sa propre résonnance afin d’aller vers un mieux-être.
Il n’y a pas de concurrence avec l’allopathie, il y a de la complémentarité et l’on parle même de plus de plus de médecine intégrative. Nous avons encore beaucoup de choses à découvrir et à apprendre.

Quel sera le programme de cette troisième édition ?

Pour cette troisième édition près de 50 exposants ont répondu présents !
Toute la journée, dès 9h30, le public pourra assister à des micro-conférences sur différents sujets allant de l’émotion quantique au bienfait santé des produits locaux, en passant par la présentation des fondements de l’art-thérapie, la pratique du shiatsu, le mode de vie zéro déchet, la création de sa crème d’aloès vera, et bien d’autres thèmes, et pour finir par une table ronde sur la puissance des lignées familiales et une Medit’Ka, une méditation guidée au Ka !

Avez-vous prévu de décliner cet évènement autrement ?

Pour le moment ces rencontres sont là pour donner un tremplin supplémentaire à ces thérapeutes et créateurs. Mon but est d’ancrer cet événement dans les rendez-vous annuels du mois de mars à ne pas rater. Mon projet de plateforme web se veut être un outil utile pour les professionnels du bien-être et du développement personnel. Ma prochaine étape sera donc la mise en ligne du site internet avec le blog d’abord, puis la partie réservation (ateliers, stages…). Et je reviendrai sur Caribbean Boss Lady pour en parler davantage !


Page Facebook Serenity Islands : https://www.facebook.com/Serenity.Islands.97/

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here